Entré en vigueur le 1er octobre 2019, le décret tertiaire impose aux locataires et propriétaires de bâtiments tertiaires d’une surface de plus de 1 000 m2 une diminution de leurs consommations énergétiques de :

  • 40% en 2030
  • 50% en 2040
  • 60% en 2050

Nous avons défini 6 étapes pour vous accompagner dans la mise en application du décret. Les quatres premières étapes vous ont guidé dans la création et la mise en place de votre stratégie :
Etape 1 : Etablir une rencontre entre propriétaire et locataire pour définir le porteur de projet
Etape 2 : Mettre en place un système de suivi et de gestion des consommations énergétiques
Etape 3 : Choisir son année de consommation de référence
Etape 4 : Définition d’un plan d’actions pluriannuel à l’aide d’un expert en efficacité énergétique

Étape 5 : Cette cinquième étape fait l’objet de notre article et va transformer votre plan d’actions en projet concret grâce au choix et à la mise en place des actions définies à l’étape 4. Le déploiement des actions n’est cependant pas une étape aisée et nécessite une approche spécifique. Nous vous guidons afin de faire de votre projet une réussite.

Dans le prochain et dernier article sur le décret tertiaire, nous aborderons le sujet suivant :
Etape 6 : Suivi des consommations énergétiques et reporting réglementaire annuel

Choix des actions d’économies d’énergie

Dans l’article précédent, nous vous avons accompagné dans la définition des actions d’économies d’énergie et nous vous avons proposé des solutions : mise en place d’un Système de Management Énergétique (SMÉ), réalisation d’audit énergétique instrumenté, etc. 

Afin de respecter les objectifs prévus par la réglementation, vous devez impérativement déployer les actions détectées. Deux types d’actions existent :

  • Les actions de réduction des consommations à Temps de Retour sur Investissement (TRI) courts et moyens (de 0 à 4 ans) : pilotage énergétique, ajustement des températures de consigne, comportement des collaborateurs, relamping LED etc.
  • Les actions de réduction des consommations à Temps de Retour sur Investissement (TRI) longs (plus de 4 ans) : remplacement chaudière, rénovation thermique, changement du système climatique, etc.

Notre conseil : mettre en place les actions à temps de retour sur investissement rapide pendant les premières années. Ainsi, les économies réalisées pourront financer les actions à temps de retours sur investissement longs. Vous en tirerez trois bénéfices :

  1. Déclencher un cercle vertueux
  2. Avancer avec efficacité dans votre réponse au Décret Tertiaire
  3. Modérer l’impact sur votre budget global

Mise en place des actions d’économies d’énergie

Pour garantir la réussite du déploiement des actions sans surcoût (notamment celles à TRI longs), il est primordial de suivre la procédure suivante :

  1. Définition du cahier des charges. Renseignez vos besoins et contraintes, afin de savoir vers quels produits/services vous vous dirigez.
  2. Consultation de prestataires. Choisissez idéalement 3 prestataires répondant de la manière la plus proche à vos attentes. Vous pourrez ainsi évaluer qui propose le meilleur produit/service.
  3. Choix du prestataire. Après comparaison de la technologie proposée, du gain et de l’investissement, vous pourrez sélectionner l’offre la plus intéressante.
  4. Supervision de l’intervention du prestataire dans la mise en place des actions.

Les étapes ci-dessus peuvent être prises en charge de différentes manières, en fonction de vos ressources et compétences :

  • Prise en charge totale en interne à l’aide d’un collaborateur ou d’un groupe de travail, ayant le temps et les ressources pour s’occuper du sujet énergétique
  • Prise en charge partielle en interne à l’aide d’un collaborateur, assisté ponctuellement sur les sujets sensibles par un ingénieur en efficacité énergétique
  • Accompagnement total d’un Energy Manager. Il mesurera vos consommations énergétiques, déterminera des actions d’économie d’énergie, cherchera et proposera des prestataires, suivra les chantiers, analysera et consignera les améliorations énergétiques à travers des rapports
SE FAIRE ACCOMPAGNER PAR UN EXPERT
Irène Leménager

Publié le 17 janvier 2020

par Irène Leménager

Responsable Communication & Marketing