Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Comme son nom l’indique, la pompe à chaleur est une machine permettant d’acheminer la chaleur d’un endroit vers un autre ; elle peut servir aussi bien au chauffage qu’à la climatisation d’un espace. Ceci, en se basant sur le principe physique que la chaleur (l’agitation des particules) se transmet toujours du chaud vers le froid.

La pompe à chaleur fonctionne en circuit fermé, et elle est composée principalement d’un fluide caloporteur, liquide utilisé pour transporter la chaleur d’un point à un autre, qui va subir des changements d’état et de pression durant le cycle de la pompe à chaleur ; d’un compresseur, d’un évaporateur et de plusieurs émetteurs (ventilo-convecteurs ou radiateurs). 

Le pari de la pompe à chaleur repose sur le fait que les calories présentes dans l’air, le sol, l’eau souterraine constituent une énergie illimitée, sans cesse renouvelée en raison du rayonnement solaire et de l’activité terrestre. La pompe à chaleur va donc venir utiliser ces calories pour réchauffer ou refroidir un espace intérieur. 

Cependant, ce système ne constitue pas pour autant une énergie renouvelable, car la pompe à chaleur a toujours besoin d’un apport électrique extérieur pour fonctionner. 

Le fonctionnement de la pompe à chaleur 

Concernant le fonctionnement technique, la pompe à chaleur récupère l’énergie du milieu extérieur (sol / eau / air), en venant faire évaporer le fluide caloporteur (initialement plus froid que le milieu extérieur) dont la température sera ensuite élevée lors de son passage à travers le compresseur. Le fluide caloporteur réchauffé cédera ensuite sa chaleur pour réchauffer le milieu intérieur.

En mode refroidissement, c’est tout l’inverse et c’est dans le milieu intérieur que le fluide caloporteur va venir puiser les calories afin de les évacuer vers l’extérieur. L’air intérieur délesté de ses calories après son passage au contact du fluide caloporteur sera ensuite renvoyé dans l’espace à refroidir.

Ce fonctionnement contribue cependant à réchauffer l’air extérieur, ce qui explique notamment les différences de température entre les grandes villes, dans lesquelles se trouvent plus de pompes à chaleur et de climatiseurs (qui ont le même fonctionnement), et les campagnes lors de canicules.

 

Les avantages de la pompe à chaleur :

La pompe à chaleur semble être une très bonne solution, d’un point de vue économique, énergétique et environnemental. En effet, cet usage consomme moins d’énergie que d’autres appareils, comme les convecteurs, ce qui est bénéfique d’un point de vue environnemental, mais également moins coûteux. 

En effet, la pompe à chaleur consomme peu d’énergie : pour 1 kWh d’électricité consommée, la PAC restitue 3 à 4 kWh de chaleur ou de froid. Cela permet donc de réduire considérablement sa facture énergétique. Le COP (coefficient de performance) d’une pompe à chaleur sera en moyenne de 3 et pourra aller jusqu’à 7, contre 1 pour un convecteur électrique.

Concernant les bénéfices économiques, il convient également de noter que des aides sont mises à disposition aux personnes et sociétés souhaitant acquérir une pompe à chaleur. La prime Coup de pouce chauffage, créée par le Ministère de la Transition Ecologie et Solidaire dans le cadre de la loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Energétique) et des CEE, a pour objectif d’aider les ménages à sortir des énergies fossiles et à réduire leurs consommations énergétiques. Attention cependant, cette prime devrait prendre fin plus tôt que prévu : début juillet 2021, contre début décembre 2021 initialement.

Pour les entreprises du secteur tertiaire, le dispositif « coup de pouce chauffage des bâtiments tertiaires » est paru en mai 2020 : il a pour but d’inciter financièrement via des primes les propriétaires ou gestionnaires de bâtiments tertiaires à remplacer leurs équipements de chauffage, au profit d’un raccordement à un réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération. 

Pour retrouver les entreprises signataires de la charte « coup de pouce chauffage des bâtiments tertiaires », cliquez ici.

Cette prime s’inscrit dans la lignée des différentes actions permettant aux entreprises du secteur tertiaire de répondre aux objectifs ambitieux du décret tertiaire ! Pour en savoir plus et être accompagné dans votre démarche, contactez nos experts Citron® !

Prendre un rendez-vous !
Aubéry Chauvin

Publié le 15 avril 2021

par Aubéry Chauvin

Accélératrice de transition énergétique