Qu’est-ce qu’un DPE

Un Diagnostic de Performance Énergétique vise à quantifier l’énergie consommée ainsi que les gaz à effet de serre dégagés par un logement. Le DPE est composé :

  1. D’un récapitulatif des consommations annuelles par énergie
  2. D’une étiquette représentant le ratio d’énergie primaire consommée par m2 et par an
  3. D’une étiquette représentant le ratio de kg de CO2 émis par m2 et par an
  4. D’un descriptif du logement et de ses équipements
  5. Des recommandations d’amélioration énergétique

Dans quel contexte un DPE est-il obligatoire ?

  • Il est obligatoire de faire réaliser un DPE lors de la vente ou de la location d’un immeuble, d’un appartement ainsi que d’une maison.
  • Depuis le 2 janvier 2008, il est également obligatoire d’afficher un DPE dans le hall d’accueil de tous les ERP de plus de 500 m2.

Ce diagnostic a pour but d’informer l’acquéreur sur le niveau de performance énergétique, d’établir un descriptif sommaire ainsi que de sensibiliser et inciter à effectuer des travaux d’économie d’énergie. Le diagnostic de performance énergétique doit être établi par un professionnel certifié indépendant, satisfaisant à des critères de compétence et ayant souscrit une assurance.

Différence entre DPE et audit énergétique réglementaire

Vous pouvez retrouver les texte de loi de l’audit réglementaire ici.

Comment faire des économies grâce à votre DPE ?

Le DPE présente des recommandations d’amélioration énergétique tout comme un audit énergétique à la différence que celles-ci ne sont pas chiffrées. Sans audit énergétique, les préconisations sont à titre indicatif car elles n’indiquent pas :

  • Le prix que va engendrer la mise en place des actions
  • Les économies qu’on peut attendre de la mise en place des actions
  • Le temps de retour sur investissement attendu

Ces trois informations sont simplement représentées par des symboles afin de traduire de l’intérêt plus au moins important de l’action.

A quoi vous attendre en 2020

Jusqu’à aujourd’hui, le DPE n’a qu’une valeur informative puisque qu’il vise à classer les biens immobiliers sur une échelle de A à G. En 2020, le législateur souhaite aller plus loin en renforçant sa fiabilité. Pour cela, le DPE sera opposable, c’est à dire contestables et ouvrant droit à indemnisation en cas de faute. Mais malgré cela, les DPE vierges seront toujours autorisés dans le cas où les factures énergétiques ne sont pas disponibles.

Prendre rendez-vous avec un ingénieur spécialisé
Clément Racaud

Publié le 21 juillet 2020

par Clément Racaud

INGÉNIEUR CONSEIL ÉNERGIE